28 mai 2019 / Tags : CultureDécouverteIndépendanceVoyage

Le volontariat international

Le volontariat international, qu’est-ce que c’est ? Est-ce que tout le monde peut le faire ? Où est-ce qu’on peut partir ? Et pour faire quoi ? Tu es intéressé par le volontariat à l’étranger mais tu te poses plein de questions ? Les réponses sont peut-être ici !

Le volontariat international en 10 questions.

  • Qu’est-ce que c’est le volontariat international ?

Le volontariat, c’est s’engager, donner son temps, offrir ses services pour une cause que l’on soutient. Un volontaire est donc une personne qui va choisir de travailler gratuitement pour aider une association. Il est possible de faire du volontariat en Belgique (aider à nettoyer les cages dans un refuge, faire le clown dans un hôpital pour enfant, participer à la distribution de colis alimentaires, …) mais il est également possible de s’engager dans un projet à l’étranger.

  • Volontariat international, tourisme humanitaire, volontourisme ?

En fonction de tes motivations, il peut être intéressant de se pencher sur cette différence. Le volontariat international peut être une manière abordable financièrement de voyager. Cependant, pour être bien dans son projet, il est important de réfléchir au sens que tu donnes au volontariat et au contexte dans lequel tu souhaites le faire.

Faire du volontariat, se lancer dans l’humanitaire, aider les autres, c’est tout à ton honneur. Attention cependant, au tourisme humanitaire qui peut parfois faire plus de mal que de bien à la population du pays qui nous accueille. En effet, par effet de mode, certains organismes proposent des voyages humanitaires, dont le but social n’est pas très développé et peut parfois se rapprocher d’un tourisme humanitaire un peu voyeuriste provoquant un turn-over élevé des volontaires. Il est donc important en fonction de tes envies de connaître le réel but social du projet dans lequel tu voudrais t’impliquer.

  • Qui peut partir en volontariat ?

Il n’y a pas réellement de critère à part d’être motivé et d’avoir envie de s’investir pour un projet. Cependant, pour la plupart des projets, il faut avoir 18 ans. Certains projets sont déjà accessibles à partir de 16 ans.

  • Qu’est-ce qu’on y fait ?

Il existe plein de projets différents. On imagine souvent que les projets de volontariat se résument à la restauration d’une école ou d’une vieille église mais beaucoup d’autres projets existent. Il est possible de travailler avec des enfants, de participer à l’organisation d’un festival, de s’investir dans des projets de protection de l’environnement…

  • Où est-ce qu’on peut partir ?

Presque partout ! Il existe des projets sur les 5 continents. Le pays de destination peut être un élément important pour faire ton choix mais ne doit à priori pas être ton seul critère ; l’essentiel étant de trouver un projet qui te convienne. Sur les projets de volontariat collectif de plus courte durée, la langue parlée est généralement l’anglais. Par contre, si tu pars plus longtemps dans un projet individuel, tu seras probablement amené à apprendre la langue de ton pays d’accueil.

  • Combien de temps ça dure ?

Il existe des projets assez courts qu’on appelle souvent “chantiers internationaux”. Dans ce cas, les projets regroupent plusieurs volontaires de différents pays et ont généralement une durée allant de 2 à 4 semaines.

Il est aussi possible de s’investir dans des projets à plus long terme (volontariat à moyen/long terme). Dans ce cas, il est possible de partir plusieurs mois voire une année.

  • Combien ça coûte ?

Le coût de ton projet peut varier en fonction de l’organisme avec lequel tu pars. En passant par une asbl spécialisée dans le volontariat, les coûts de ton aventure seront généralement moins élevés qu’en partant avec un opérateur de séjours linguistiques.

Les coûts liés au transport jusqu’au lieu de volontariat seront généralement à ta charge. La destination aura donc un impact sur le coût global de ton projet.

Sur place, tu es généralement logé et nourris. Dans certains cas, il faut tout de même prévoir un budget lunch car tous les repas ne sont pas compris. Il est important de te renseigner précisément sur ce qui est pris en charge par ton association d’accueil et ce qui ne l’est pas.

  • Où est-ce qu’on trouve des projets ?

Tu peux te rendre sur tous les sites des organismes qui proposent des projets. Encore une fois, tu as le choix entre les asbl spécialisées en volontariat ou les opérateurs linguistiques proposant également des projets de volontariat. Généralement, tu trouveras une base de données te permettant de chercher des projets en fonction des pays de destination ou du type de projet.

  • Est-ce que quelqu’un peut m’aider dans mes choix ?

Tous les organismes qui proposent des projets de volontariat peuvent t’aider à faire ton choix en fonction de tes envies. Tu peux évidemment les rencontrer pour parler de ton projet. Tu peux également en parler avec Dynamo International qui est spécialisé dans l’accompagnement des jeunes dans la construction de leur projet international.

  • Est-ce qu’il y a beaucoup de démarches administratives ?

En fonction de ton pays de destination et de la durée de ton séjour, les démarches peuvent être différentes. En principe, si ton projet a lieu en dehors de l’Europe, il faudra peut-être demander un visa à l’ambassade du pays dans lequel tu vas aller. Il est également possible que tu aies besoin de prévenir ta mutuelle de ton départ à l’étranger ou encore qu’il faille prendre une assurance complémentaire. Si tu es demandeur d’emploi en stage d’insertion, tu pourrais également demander avant de partir si ce projet peut être pris en compte dans ton stage d’insertion. Ce n’est pas obligatoire mais cela peut être intéressant pour savoir si tu as droit aux allocations familiales durant ton séjour ou pas.

L'article t'a plu? Partage le :

Tu as vécu une expérience en rapport avec cet article ? Tu souhaites la partager ?
N’hésites pas à nous envoyer un texte de ta plume, peut-être qu’il sera publié !

Articles liés :

Le BIJ, Erasmus (+), le Corps Européen de Solidarité, c’est quoi au juste ?

Il existe de plus en plu

...