12 avril 2021

Job étudiant et coronavirus

Quel impact a la crise du coronavirus sur les règles du job étudiant?

Comme tu le sais sûrement, une série de règles existe concernant l’impact du job étudiant sur tes cotisations sociales, tes allocations familiales ou encore tes impôts.

Avant toute chose: un récap des règles habituelles

Tu n’es pas sûre d’être au clair avec ces règles ou un petit récap ne te ferait pas de mal?

Consulte notre article complet ici.

Quelles sont les adaptations des règles du job étudiant pendant la crise coronavirus?

– Au niveau des 475h

Les heures de travail prestées comme étudiant pendant le 2e trimestre 2020 n’entrent pas en ligne de compte dans le calcul du contingent des 475 heures de 2020.

Cela vaut pour tous les étudiants, quel que soit le secteur dans lequel ils travaillent.

Cette mesure n’était applicable que du 1er avril 2020 au 30 juin 2020.

Tu travailles dans le secteur de la santé ou de l’enseignement?

Les heures de travail du 4ème trimestre de 2020 et du 1er trimestre de 2021 ne seront pas prises en compte dans le calcul de tes 475h.

Ainsi, les heures prestées de octobre 2020 à mars 2021 ne seront donc pas retenues sur les 475h.

Cet assouplissement ne vaut que pour les job dans les secteurs de la santé ou de l’enseignement.

– Les allocations familiales (240h)

A Bruxelles, le plafond des 240h de travail par trimestre pour pouvoir continuer à percevoir ses allocations familiales n’est exceptionnellement pas d’application pour le 4ème trimestre 2020  et pour le 1er trimestre 2021.

Ainsi, ton job étudiant n’aura pas d’impact sur tes allocations familiales de octobre 2020 à mars 2021.

Dès lors, les caisses bruxelloises d’allocations familiales appliqueront cette mesure rétroactivement à partir du 1er octobre 2020.

Cette mesure concerne tous les secteurs.

– Les impôts

Les revenus du deuxième trimestre 2020 ne sont pas pris en compte pour déterminer si tu restes fiscalement à charge de tes parents ou non.

Si tu travailles dans le secteur des soins de santé et de l’enseignement, le 4ème trimestre 2020 et le 1er trimestre 2021 n’entrent pas en compte non plus.
Finalement, en ce qui concerne le calcul de tes propres impôts, tes revenus d’avril, mai et juin 2020 ne sont pas pris en compte.

 

Pour toutes tes questions liées à la crise du coronavirus, n’hésite pas à consulter notre FAQ coronavirus.

Actualité récente :

L'article t'a plu? Partage le :

Après la lecture de cet article, tu as encore des questions ? Notre équipe se fera une joie de t’aider !

Tu as vécu une expérience en rapport avec cet article ? Tu souhaites la partager ?
N’hésites pas à nous envoyer un texte de ta plume, peut-être qu’il sera publié !