28 août 2019 / Tags : Aide socialeArgentFormationTravail

Alternance et stage d’insertion

Comment ouvrir un droit au chômage en évitant le stage d’insertion ?

Lorsque tu finis tes études, inscris-toi chez ACTIRIS pour débuter un stage d’insertion professionnelle d’un an. Tu dois le faire avant de pouvoir percevoir des allocations d’insertion. En principe, la durée précise de ce stage est de 310 jours, mais il existe des exceptions si tu as terminé une formation en alternance.

Les exceptions

Si tu as terminé un enseignement en alternance, tu peux bénéficier d’une diminution de la durée du stage d’insertion professionnelle.

Tu as réussi ta formation en alternance et tu as obtenu une qualification professionnelle. Alors tu peux généralement bénéficier immédiatement des allocations d’insertion. Et ce, sans devoir accomplir ce fameux stage d’insertion !

La durée du stage d’insertion professionnelle est en effet diminuée du nombre de jours calendrier (hors dimanches) couverts par une formation en alternance, si tu as terminé et réussi ta formation.

Par exemple : tu termines une formation en CEFA et tu avais un contrat d’apprentissage d’une durée de 340 jours. Alors ton contrat couvre les 310 jours requis et tu peux donc percevoir immédiatement des allocations d’insertion. Par contre, si ton contrat d’apprentissage n’était que d’une durée de 160 jours, tu devras encore prester 150 jours de stage d’insertion (au lieu de 310).

Et que se passe-t-il si tu termine une formation en alternance sans la réussir ?

La durée du stage d’insertion professionnelle est alors diminuée de la moitié du nombre de jours calendrier (hors dimanches) couverts par le contrat d’apprentissage. Mais dans ce cas, le stage d’insertion professionnelle doit au moins toujours comporter 155 jours.

Plus d’infos ? 

Pour plus de détails, tu peux consulter notre vidéo ci-dessous ou la fiche « le stage d’insertion professionnelle » sur le site de Bruxelles-J.

Si tu as d’autre question sur le sujet “Alternance et stage d’insertion”, n’hésites pas à nous contacter au 02.514.41.11. ou par mail : bruxelles@ijbxl.be.

Pour en savoir plus tu peux aussi consulter notre articles sur “Les allocations de chômage“.

Actualité récente :

L'article t'a plu? Partage le :

Après la lecture de cet article, tu as encore des questions ? Notre équipe se fera une joie de t’aider !

Vous pouvez commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Tu as vécu une expérience en rapport avec cet article ? Tu souhaites la partager ?
N’hésites pas à nous envoyer un texte de ta plume, peut-être qu’il sera publié !