3 novembre 2020

L’Happenstance – Et si le hasard jouait un rôle dans ton choix d’orientation

Tu n’es inscrit nulle part ? Tu n’aimes pas ta formation ou tes études ? Tu penses avoir fait un mauvais choix d’orientation?

Alors, tu n’as peut-être simplement pas eu de chance. Le hasard joue avec notre vie, mais c’est à toi de décider comment tu y réagis.

En effet, la majorité des parcours professionnels est surtout marquée par des événements imprévus, des rencontres inattendues et une bonne dose de hasard. Que personne ne peut prévoir à 100%. Regarde bien autour de toi : tu trouveras sûrement des opportunités à saisir !

« Le principal critère de réussite ne serait pas seulement le choix de la profession, mais la capacité à saisir les occasions qui se présentent et à les exploiter. »

S’orienter = Planifier x Saisir les opportunités

Quand on leur pose la question, de nombreux adultes racontent que leur choix d’orientation et parcours professionnel ont surtout été marqués par des événements imprévus, des rencontres inattendues et une bonne dose de hasard. Qu’ils n’auraient pas pu complètement prévoir quand ils étaient jeunes !

En 2008, pour tenter d’expliquer cela, John Krumboltz (professeur d’université américaine) a créé une théorie qui explique que : « Le principal critère de réussite ne serait pas le choix de la profession, mais la capacité à saisir les occasions qui se présentent et à les exploiter. Les opportunités naissent d’évènements planifiés comme de situations imprévues. Chaque situation est une nouvelle chance si elle est identifiée et exploitée. ».

Il a appelé cette théorie the Happenstance Learning Theory (HLT). ‘Happenstance’ voulant dire hasard, chance ou concours de circonstances. En bref, la HLT se résume en 3 points :

1. Agir dans la vraie vie

Le but d’un accompagnement en orientation scolaire et professionnelle est de t’aider à oser agir dans la « vraie » vie : pour rencontrer des gens que tu ne connais pas encore, vivre de nouvelles expériences et trouver les bonnes informations sur les études/formations et sur le monde professionnel. Le but n’est donc pas seulement de t’aider à prendre la « meilleure décision ».

2. Développer des connaissance sur toi, sur les études et formations

Les évaluations (tests et questionnaires) utilisées dans un travail d’orientation classique doivent servir à développer des connaissances sur toi, sur les études/formations et sur les métiers. Ils ne servent donc pas pour faire ‘correspondre’ (ou ‘matcher’ #tinder) tes caractéristiques personnelles avec des caractéristiques professionnelles. Ce qui veut dire qu’on évite le style : « Mon fils ! Tu as des gros bras, il faut des gros bras pour devenir bûcheron, tu seras donc bûcheron ! ».

3. Provoquer/créer/générer des événements

Oser s’engager dans des vraies actions a plusieurs buts, notamment le fait de réussir à provoquer/créer/générer des événements imprévus, qui pourraient se montrer positifs. Selon le prof Krumboltz : « les situations inattendues n’arrivent pas forcément par total hasard ; elles dépendent des activités et de l’attitude de la personne. » Il soutient l’idée que tu peux déclencher des opportunités dans ta vie en développant ta curiosité, détermination, flexibilité, optimisme et tout simplement en osant prendre des risques et en sortant de ta zone de confort.

Cette théorie nous explique que tout ne relève pas de toi. Les réponses à tes questions et les indices quant à ton choix d’orientation se trouvent très probablement dans:

  •  ton environnement proche et dans ton vécu : tes cours et options à l’école, activités, occupations, intérêts, passions…
  •  les discussions (passées et futures) avec tes amis ou avec des adultes de confiance – donc pas spécialement tes parents, s’ils sont trop angoissés !
  •  les expériences que tu as vécues et que tu vas vivre : voyages, vacances, stages, jobs étudiants, volontariat, manifestations…
  •  les rencontres que tu as déjà faites et que tu vas faire
  •  les événements qui ont eu une influence et un impact sur qui tu es aujourd’hui et ceux qui ne sont pas encore arrivés

 

Tu es donc déjà en train de t’orienter, et ça fait très longtemps que tu es en train de le faire

Pour t’aider dans ton choix d’orientation, nous t’invitons à te poser le temps d’un accompagnement sur quelques entretiens avec un conseiller pour en apprendre plus sur toi, sur ton vécu, sur le monde des études/formations, sur le monde professionnel et surtout pour y voir plus clair.

Mais ne sous-estime pas les milliers de microdécisions que tu as déjà prises et que tu prends tous les jours face aux nombreuses opportunités et situations imprévues que la vie t’a déjà proposées et continuera à te proposer.

Finalement, voici un conseil de Tim Minchin (auteur, comédien et musicien australien) :

« Je défends un dévouement passionné à la poursuite d’objectifs à court terme. Sois microambitieux. Focalise-toi et travaille avec fierté sur ce qui est là, devant toi… tu ne sais jamais où ça pourrait te mener. Sache simplement que la prochaine aventure n’apparaîtra probablement pas loin de toi. C’est pourquoi tu dois faire attention aux rêves à long terme. Si tu te concentres sur quelque chose trop loin devant toi, tu ne verras jamais la petite chose brillante du coin de l’œil. »

#Chance #ÉvènementsInattendus #ImprévisibilitéDeLaVie #ConcoursDeCirconstances #FruitDuHasard #OpportunitésASaisir #Orientation #Décision #Métiers #Choix

Pour en savoir plus

– Quand le hasard mène au succès d’Andreas Hirschi, 2011 – Article en français

– Le hasard en orientation, est-ce que c’est pertinent ou non ? D’Ilia Essopos, 2012 – Article en français

–  The Happenstance Learning Theory de John Krumboltz, 2008 – Article original en anglais

– 9 leçons de vie de Tim Minchin, 2013 – Discours en anglais

Actualité récente :

L'article t'a plu? Partage le :

Après la lecture de cet article, tu as encore des questions ? Notre équipe se fera une joie de t’aider !

Vous pouvez commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Tu as vécu une expérience en rapport avec cet article ? Tu souhaites la partager ?
N’hésites pas à nous envoyer un texte de ta plume, peut-être qu’il sera publié !