Étudiants étrangers
> Étudiants étrangers > Obtenir une équivalence de diplôme pour étudier en Belgique
02-05-2023 / Belgique
Share

Obtenir une équivalence de diplôme pour étudier en Belgique

Si tu as suivi des études sécondaires à l’étranger et que tu souhaites entamer des études supérieures en Belgique, tu devras obtenir une équivalence de ton diplôme. Sans cette équivalence, tu ne pourras pas t’inscrire dans une Haute Ecole ou une Université en Fédération Wallonie Bruxelles. Ce ne sont en effet pas les établissements qui décident de la valeur de ton diplôme étranger mais bien la FWM, l’institution qui encadre les études en Belgique francophone.

Pour entamer des études supérieures supérieures en Belgique en septembre 2023, tu dois demander l’équivalence de ton diplôme avant le 15 juillet. Après cette date, il sera trop tard et tu devras attendre une année de plus avant de pouvoir t’inscrire.

Dans cet article, on fait le point sur ce qu’est l’équivalence de diplôme et comment la demander.

étudiant qui doit demander une équivalence de son diplôme pour étudier en Belgique

Pour quelles études demander l’équivalence du diplôme de fin de secondaire ?

Une équivalence est un document qui détermine ton niveau d’études suivies à l’étranger. C’est le Service des équivalences qui a pour mission de déterminer la valeur des études que tu as suivies par rapport au système belge. Ce service basera son évaluation sur les documents scolaires que tu dois transmettre lors de ta demande. Il détermine ensuite quelles études tu peux entamer en Belgique.

Entamer un bachelier en Belgique

Pour pouvoir t’inscrire à des études de premier cycle, c’est-à-dire à un bachelier, tu dois obligatoirement obtenir l’équivalence de ton diplôme de fin de secondaire (= diplôme de baccalauréat). Cette procédure est valable autant pour les étudiants étrangers qui viennent d’un pays hors de l’UE que pour les étudiants européens.

Pour que ta demande d’inscription dans l’établissement supérieur de ton choix puisse être acceptée, tu devras fournir la preuve que tu as introduit la demande d’équivalence. Tu pourras alors obtenir une pré-inscription. Ton inscription sera définitive dès que tu auras reçu la réponse du Service des équivalences, et pour autant que l’équivalence reconnue soit suffisante pour rester inscrit dans ton choix d’études.

Entamer un master en Belgique

Tu n’as pas besoin d’une équivalence pour introduire une demande d’admission en deuxième cycle, c’est-à-dire en master.

En effet, ce sont les établissement qui décide d’une admission à des études de 2e cycle sur base d’études supérieures faites à l’étranger. Ainsi, si tu as déjà validé un bachelier à l’étranger et que tu souhaites poursuivre une master, adresse-toi directement à l’établissement de ton choix. Tu retrouveras tous les établissements supérieur en Belgique francophone sur le site métudes.be.

Cependant, si après avoir analysé ta demande, l’université décidait de t’admettre en bachelier, tu auras alors quand même besoin d’une équivalence de ton diplôme de fin de secondaire. Par exemple, si tu dois faire une année passerelle en BA3 avant d’entamer ton master, comme tu es officiellement inscrit en bachelier, tu dois alors obtenir l’équivalence.

Quand et comment introduire la demande d’équivalence pour pouvoir étudier en Belgique ?

Tu dois introduire ta demande d’équivalence entre le 15 novembre et le 15 juillet de l’année qui précède ton inscription.

Dans certains cas, tels que la proclamation tardive, la réussite à un examen d’admission ou des circonstances exceptionnelles, la demande d’équivalence peut être introduite au-delà du 15 juillet. Tu trouveras toutes les informations sur les possibilités de dérogation ici.

Pour introduire ta demande, tu dois transmettre un dossier au Servcie des équivalences :

  • par courrier postal, de préférence par courrier recommandé
    ou
  • en allant déposer le dossier complet au service des équivalences, sur rendez-vous uniquement – coordonnées du service des équivalences

x
On te conseille d’envoyer ton dossier une fois que tu as rassemblé tous les documents.

Quels documents transmettre lors d’une demande d’équivalence ?

Afin que ton dossier soit complet, tu dois fournir les documents suivants :

1) Ton diplôme de fin d’études secondaires ainqi que ton relevé de notes. Ces 2 documents doivent être fournis en copies certifiées conformes.

2) Une copie de ta carte d’identité ou de ton extrait d’acte de naissance.

3) Une lettre de motivation, rédigée en français et signée avec tes noms, prénoms, adresse et qui explique le type et la branche d’études que tu souhaites entamer.

4) Une preuve d’accès aux études supérieures, également en copie certifiée conforme.Il est conseillé de fournir tous documents qui prouve que tu as eu accès à des études supérieures dans ton pays (preuve d’inscription, attestation de réussite, relevé de notes,…).

5) La preuve ORIGINALE que tu as payer les frais administratifs. u dois payer ce montant avant le 15 juillet 2023.

Prix de la demande d’équivalence

Les frais administratifs liés à une demande d’équivalence varient entre 150 et 200 € suivant le pays d’obtention du diplôme de baccalauréat.

Ces frais administratifs doivent être payés avant le 15 juillet.

Les frais administratifs ne sont jamais remboursés.

Délais de traitement de la demande d’équivalence de diplôme secondaire

Le traitement de la demande peut varier de 4 à 12 semaines.

C’est pour cette raison qu’on conseille vivement d’introduire la demande le plus tôt possible.

Une fois ta demande introduite, tu pourras suivre son évolution via le site du Service des équivalences.

Quelles sont les réponses possibles du Service des équivalences ?

Après avoir introduit ta demande, le Service des équivalence évalue le niveau de ton diplôme. Suite à son analyse, il peut te donner 3 types de réponse :

  • Ton diplôme est pleinement équivalent au CESS, tu peux entamer les études de ton choix ;
  • Ton diplôme n’est pas pleinement équivalent, tu peux entamer des études supérieures mais avec des restrictions ;
  • Ton diplôme n’est pas du tout équivalent, tu n’as pas accès à l’enseignement supérieur en Belgique sur base de ton diplôme étranger.

x
Dans le cas où ton diplôme n’est pas pleintement équivalent, les restrictions peuvent concerner soit le niveau d’études, soit la filière d’études. Ainsi, tu pourrais par exemple pouvoir suivre uniquement un bachelier de type court en 3 ans dans une Haute Ecole (et ne pas avoir accès à l’Université). Ou alors tu pourrais avoir accès aux études supérieures mais seulement dans certaines filières. Par exemple l’accès uniquement au secteur des sciences humaines.

Si le Service des équivalences estime que ton diplôme étranger n’est pas pleinement équivalent ou pas équivalent du tout, tu peux alors tenter de passer les examens du DAES pour lever les restriction. Tu trouveras toutes les informations sur le DAES sur le site des jurys de la Fédaration Wallonie Bruxelles.

Plus d’informations pour les étudiants étrangers en Belgique

Si tu as besoin d’autres informations concernant les démarches pour venir étudier en Belgique, consulte nos autres articles :

x
Et si tu as encore des questions, tu peux venir rencontrer nos informateurs dans nos Points Info à Bruxelles ou nous appeler au 02 514 41 11

Share