30 novembre 2020 - Dernière mise à jour : 30 novembre 2020 / Tags : AmourPréventionSexualitéSociété

1er Décembre : La journée mondiale de lutte contre le sida

1er Décembre : La journée mondiale de lutte contre le SIDA. En effet, chaque année, une journée est organisée pour rendre visible la cause du SIDA. Depuis 31 ans, des citoyens et des associations se réunissent à cette même date pour sensibiliser, éveiller la conscience du grand public. Elles font également évoluer les mentalités qui parfois se montrent encore excluantes et discriminantes face aux personnes séropositives.

Qu’est ce que le VIH?

Le Virus de l’Immunodéficience Humaine est une infection sexuellement transmissible (IST). C’est un virus qui s’attaque spécifiquement au système immunitaire. C’est-à-dire qu’il s’en prend aux mécanismes de défenses de l’organisme. La plupart du temps, le VIH est asymptomatique: il ne présente aucun symptôme.

En revanche, au fur et à mesure que le virus se développe, il s’attaque de plus en plus au système immunitaire. Ce qui laisse alors l’opportunité à d’autres maladies de se manifester.

En l’absence de dépistage et donc de traitement, le système immunitaire s’affaiblit de plus en plus jusqu’au point où le virus passe au stade de SIDA. L’acronyme SIDA signifie : le Syndrome d’Immuno Déficience Acquise.

Traitement et transmission

Il n’existe pas encore de traitement pour guérir du VIH. En revanche, lorsque le VIH est dépisté rapidement, il est possible d’entamer un traitement à vie qui permet de limiter la progression du virus. Il est même possible d’obtenir une charge virale indétectable.

Pour plus d’infos sur les traitements, tu peux te rendre sur la page suivante.

La transmission du VIH s’effectue par contact entre un ou plusieurs liquide·s contaminant·s et une “porte d’entrée”. Il peut s’agir soit d’une plaie, soit d’une muqueuse sur la paroi interne du corps. Les liquides contaminants sont le sang, les règles, le sperme, le liquide séminal (le “pré-sperme”), les sécrétions vaginales (la”mouille”) et le lait maternel. Le VIH peut donc entrer par les muqueuses des yeux, des narines, de la bouche (l’intérieur), de la gorge, de la vulve, du gland et de l’anus. La salive ne fait pas partie des liquides contaminants. La transmission du VIH n’est donc pas possible en s’embrassant (même avec la langue).

Voici un tableau récapitulatif des risques de transmission en fonction des pratiques et des IST

Comment faire partie du mouvement de soutien le 1er décembre 2020 ?

La situation liée à la pandémie du coronavirus met en suspend de nombreux événements. Ainsi, cette année, il n’y aura pas de rassemblement événementiel. Cependant, si tu as l’habitude de te rendre dans des associations, nous te conseillons de te renseigner auprès d’elles pour savoir si elles organisent quelque chose pour cette journée mondiale.

Si tu souhaites montrer ton soutien à l’événement ou t’informer sur le SIDA, il existe différentes façons de participer à cette journée :

  • L’action individuelle (mais pas réellement) : Porter le ruban rouge.

C’est le symbole international du soutien à la lutte contre le sida. Ce ruban rouge, qui s’accroche généralement près du cœur, est porté partout dans le monde en mémoire des personnes décédées du SIDA. En outre, il symbolise la solidarité avec les personnes touchées par le VIH. Tu pourras en trouver dans la plupart des centres de planning familial, dans les salles d’attentes, … Tu peux commander ton ruban rouge en cliquant par >ici<!

  • Seul ou à plusieurs : Se balader du côté du Manneken-Pis

Cette année la fameuse statue située entre la rue de l’Etuve et la rue du Chêne, mettra son costume de préservatif et son écharpe en ruban rouge pour l’occasion. Si tu souhaites plus d’informations, tu peux par ici!

  • Sur les réseaux sociaux : Changer sa photo de profil sur Facebook et/ou essayer les filtres en story Facebook & Instagram.

Tu trouveras plus d’informations sur ces démarches en cherchant le profil de la Plateforme Prévention Sida (PPS) directement sur le·s réseau·x de ton choix.

Et le reste de l’année ? 

En dehors de cet événement de soutien, de dépistage et de sensibilisation, c’est tout au long de l’année que tu peux te protéger et protéger ta·ton·tes partenaire·s contre une éventuelle contamination à une (ou plusieurs) IST.

Pourquoi parle-t-on de triple prévention? On parle de triple prévention car c’est en combinant ces 3 actions qu’il est possible de réduire la transmission du virus. La “triple” prévention du VIH passe par:

  • la protection: l’utilisation de préservatifs (interne ou externe), carrés de latex ou gants en latex à chaque rapport pour éviter les contacts entre “portes d’entrées” et liquides contaminants. Une nouvelle protection à chaque partenaire et à chaque nouveau rapport (sinon ça ne marche pas). 😉
  • le dépistage régulier: checker son statut sérologique permet de se protéger soi et celles et ceux avec qui on partage sa sexualité. Pour plus d’infos sur le dépistage et les centres de dépistage, clique ici.
  • le traitement: en cas de séropositivité au VIH, suivre un traitement permet de réduire voire d’annuler les risques de transmission à sa·son partenaire.

Tu trouveras plus d’infos sur la triple prévention en cliquant ici.

Un doute? Tu penses avoir pris un risque? Tu ne sais pas trop? Dans l’immédiat, tu peux effectuer un petit quizz pour estimer si tu as pris un risque ou non.

Tout au long de l’année, tu peux te rendre dans un centre de dépistage. Tu peux faire le test de dépistage soit dans un centre de planning familial ou dans un laboratoire sur prescription médicale.

Nouveauté 2020

Tu es porteur·euse d’une ou plusieurs IST? Il est important de prévenir ta·ton·tes partenaires pour faire un test de dépistage et vérifier s’iel(s) est porteur·euse également… ou pas… d’une ou plusieurs IST. Si cela te parait difficile d’aborder le sujet, l’association O’Yes a mis en place un système de SMS anonyme (GRATUIT) qui averti ta·ton·tes partenaires que quelqu’un·e parmi ses partenaires a eu un résultat positif à un test de dépistage (d’une ou plusieurs IST).

Où obtenir + d’infos?

Si tu as des questions, n’hésites pas à nous contacter ou à te rendre directement dans l’une de nos permanences près de chez toi 🙂

Actualité récente :

Articles liés :

L'article t'a plu? Partage le :

Après la lecture de cet article, tu as encore des questions ? Notre équipe se fera une joie de t’aider !

Vous pouvez commenter cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Tu as vécu une expérience en rapport avec cet article ? Tu souhaites la partager ?
N’hésites pas à nous envoyer un texte de ta plume, peut-être qu’il sera publié !