8 avril 2021

Quelles assurances sont obligatoires en Belgique?

Ça y est, tu vas enfin quitter le nid familial. L’autonomie a de bons côtés, mais elle vient aussi avec son lot de responsabilités et les imprévus qui peuvent te tomber dessus. Face aux risques du quotidien, il existe toute une panoplie d’assurances qui te promettent d’être couvert de la tête aux pieds. Assurance vie, voyage, maladie, auto, vol … il y a largement de quoi s’y perdre. Certaines sont des assurances obligatoires et tu devras donc y souscrire.

assurances obligatoires

Pour y voir plus clair, voici un petit aperçu du “package” d’assurances nécessaires en Belgique. Elles ne sont pas toutes obligatoires mais elles sont vivement conseillées !

  • Responsabilité civile
  • Incendie
  • Maladie (mutuelle)
  • Chômage

Pour connaître les bases sur le fonctionnement des assurances ou si tu as besoin de rafraîchir tout ça, ça se passe par ici : Les assurances: c’est quoi et comment ça fonctionne?

L’assurance responsabilité civile véhicule

Quand dois-je la prendre ? Dès que tu as un véhicule à moteur (voiture, moto, scooter, quad, etc.) qui circule sur la voie publique. Tu dois être assuré même si tu n’utilises ton scooter que deux fois par an.

À quoi ça sert ? Elle sert à indemniser les dommages matériels et corporels que tu pourrais causer à d’autres personnes avec ton véhicule (tes passagers ou des tiers). Attention, elle ne couvre pas tes blessures ou les dégâts de ton véhicule ! Pour cela, il faut en plus prendre une assurance conducteur (en cas de blessures ou décès du conducteur) et une assurance omnium (dégâts matériels de ton véhicule).

Légalement obligatoire ? Oui

Combien ça coûte ? Cela dépendra du véhicule, de la date de son entrée en circulation, de la date à laquelle tu as passé ton permis.

L’assurance responsabilité civile familiale/vie privée

Quand dois-je la prendre ? Dès que tu te domicilies ailleurs que chez tes parents (quand tu n’es plus à leur charge).

À quoi ça sert ? Si toi, ton enfant ou ton chien causez un dommage à quelqu’un d’autre, l’assurance interviendra pour payer les frais et indemnités. Par exemple : si tu causes un accident à vélo, si ton chien mange les poissons de collection super chers du voisin, si tu casses le nouveau GSM de ton ami, si tu renverses une étagère de bouteilles de champagne dans un supermarché, etc.

Légalement obligatoire ? Non mais elle est très courante et vivement conseillée.

Combien ça coûte ? +- 60 euros par an (si tu la prends tout seul)

L’assurance incendie

Quand dois-je la prendre ? Dès que tu prends un bien immobilier (appartement, maison) en location. Si tu vis en kot étudiant, il est possible que tu sois couvert par l’assurance incendie de tes parents. Pense à bien vérifier leur contrat.

À quoi ça sert ? Tu n’es pas attentif en préparant tes frites, la friteuse prend feu et cela se propage dans ton appartement. L’assurance va couvrir les dégâts occasionnés à l’immeuble (les réparations à faire, etc.). En général, cette assurance couvre aussi les dégâts des eaux. Tu peux aussi prendre l’option “contenu”: tes affaires personnelles, tes meubles, etc., sont aussi assurés. Et tu peux prendre une assurance habitation plus complète, qui couvrira également le vol, par exemple.

Légalement obligatoire ? Oui lorsque c’est écrit dans ton contrat de bail (et c’est très souvent le cas). Elle est maintenant obligatoire en Wallonie et en Flandre, même sans mention dans le contrat.

Combien ça coûte ? À partir de 120 euros par an. Cela dépendra de l’endroit où tu habites, du type d’habitation (appartement, maison 4 façades ?) et de sa surface.

L’assurance maladie (mutuelle)

Quand dois-je la prendre ? Quand tu as 25 ans OU dès que tu as des ressources suffisantes (quand tu commences à travailler par exemple) si ça arrive plus tôt.

À quoi ça sert ? Elle te permet d’obtenir un remboursement de tes soins de santé (en partie).

Légalement obligatoire? Oui pour la partie assurance obligatoire (pas pour l’assurance complémentaire).

Combien ça coûte ? En principe c’est gratuit. Mais pour t’inscrire dans une mutuelle tu es obligé de prendre l’assurance complémentaire en même temps. Celle-ci est payante. La cotisation tourne autour de 10 euros par mois si tu n’entres pas dans un cas particulier. Si tu souhaites te limiter à l’assurance obligatoire gratuite, tu peux t’inscrire à la CAAMI.

Les règles concernant la mutuelle peuvent être assez compliquées, pour une info plus détaillée, tu peux consulter ces sites :
– Site de l’INAMI 
– Fiche Bruxelles-j 

L’assurance chômage

Quand dois-je la prendre ? En tant qu’employé, tu participes automatiquement au financement de la sécurité sociale (c’est prélevé de ton salaire brut). Quand tu perds ton travail, tu peux introduire ta demande d’allocations auprès d’un organisme de paiement (un syndicat ou la CAPAC) dès le jour suivant la fin de ton contrat.

À quoi ça sert ? L’assurance-chômage est une branche de la sécurité sociale. Elle est organisée par l’ONEm (Office national de l’Emploi). Elle consiste principalement à verser des allocations à une personne lorsqu’elle perd ses revenus professionnels (sous certaines conditions). Le système de chômage en Belgique fonctionne comme une assurance. Lorsqu’on travaille, des cotisations sont prélevées sur le salaire brut afin de participer au financement de la sécurité sociale. Ceci permet au travailleur qui perd son emploi de continuer à percevoir une allocation s’il a travaillé un certain nombre de jours pendant une période définie.

Légalement obligatoire ? Oui, la participation au financement de la sécurité sociale est obligatoire lorsqu’on travaille. En revanche, à la fin d’un contrat, une personne qui n’introduit pas de demande pour recevoir les allocations de chômage auxquelles elle aurait droit ne sera pas sanctionnée (mais elle ne recevra rien).

Combien ça coûte ? 13,07 % de notre salaire brut sont prélevés pour participer au financement de la sécurité sociale (le prélèvement se fait à la source, avant de recevoir notre salaire net). Ensuite, l’ONSS (Office national de sécurité sociale) consacre une partie de ce budget global au secteur chômage (l’ONSS finance aussi l’INAMI, les pensions, etc.). Lorsqu’on est au chômage, les allocations qui nous sont versées vont dépendre de notre situation familiale (je vis seul, en colocation, en couple, avec des enfants), de notre dernier salaire brut et de la période de chômage. En effet, les allocations de chômage sont dégressives, ça signifie que le montant perçu baisse avec le temps.

Pour en savoir plus sur l’assurance chômage

Les allocations de chômage 
Les allocations d’insertion
– Tu trouveras également plein d’infos sur la fiche de Bruxelles-J

Actualité récente :

L'article t'a plu? Partage le :

Après la lecture de cet article, tu as encore des questions ? Notre équipe se fera une joie de t’aider !

Vous pouvez commenter cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Tu as vécu une expérience en rapport avec cet article ? Tu souhaites la partager ?
N’hésites pas à nous envoyer un texte de ta plume, peut-être qu’il sera publié !